Effectifs
Rakem : Ouvert
Neshem : Prioritaire
Erain : Prioritaire
Washen : Prioritaire
Bâtisse : Fermé

Météo
Saison : Printemps
Rakem : Beau temps, quelques averses
Neshem : Températures douces, ciel bleu
Erain : Chaleur intense, orages
Whasen : Ciel couvert, léger vent
Bâtisse : Soleil, fonte des neiges

Top-Sites
- -
- -

Vote toutes les deux heures et tu auras des cookies !
“L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]


Nous vivons dans un monde de 4 royaumes. Cependant, une vieille loi le regit... que deviennent les quatrièmes enfants de chaque famille ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymeria de Riveroche

avatar

Puf : Sora
Âge du perso : 23 ans
Messages : 2
Date d'inscription : 28/02/2016
Avatar : Sophie Turner

Feuille de personnage
Argent: 7500
Relations:
Inventaire:

MessageSujet: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   Dim 28 Fév - 17:48


Nymeria de Riveroche

Bonjour à toutes et à tous ! Je m'appelle Nymeria de Riveroche, actuellement, j'ai 23 ans. Je suis né(e) le 12 Août à Neshem. Ah j'oubliais, je suis un(e) femme, je suis hétérosexuelle, mais curieuse et je suis actuellement mariée. Au sein de la société, j'exerce le métier de femme au foyer, mon rang est donc celui de noble. Actuellement je vis à Neshem
Comme le monde dans lequel nous vivons n'est pas forcément de tout repos, j'ai toujours une arme sur moi, ma favorite, c'est les gardes de mon mari. Je possède également des domestiques, des dames de compagnies, des gardes à n'en plus savoir qu'en faire, de l'argent, des robes et des bijoux..
Je vous salue donc bien bas et espère que cette petite présentation de ma personne vous suffit !
As-tu un puf ? Nooon.

Comment es-tu venu ici ? Je sais plus.

As-tu déjà rp ? Absolument pas.

Codes du règlement :


À l'extérieur et à l'intérieur

Tu es belle, et tu le sais. Ce n'est pas la peine de nier, de tourner la tête dans tous les sens pour faire celle qui ne comprends pas de quoi on parle. Tu es belle, et tu en as conscience, plus que quiconque. Et cette beauté t'es à la fois très utile et très douloureuse. Tu aimes te faire désirer, paraitre au dessus de toute, et regarder de haut les pauvres servantes qui s'occupent de toi comme d'une poupée de porcelaine.

A n'en point douter, tu as un visage d'ange, lisse, sans aucune imperfection. Les traits doux, les pommettes saillantes, la bouche toujours souriante, toujours pleine de poison à cracher au visage des autres, cette bouche si délicate et si agréable à toucher, ce d'elle que t'es t'es servi pour appâter ton moyen de t'élever dans la société. Et tes yeux, toujours avec cette même lueur hautaine, froide, indifférente à la misère du monde. Ces yeux d'un bleu si clair, si pur, qui pourtant sont emplis d'une rancœur profonde. Tu es belle, et loin de tout.

Comme ta mère et ta soeur avant toi, tu as les cheveux roux. Tu prends cependant le temps de les coiffer chaque matin pour qu'ils soient aussi parfaits que tu le désire. Ces cheveux bouclés, en désordre, c'est maintenant le crédo de ta pauvre soeur, éloignée et si différente de toi. Elle est belle, cette soeur que tu as toujours envié secrètement. Son sourire à toujours été si charmant, ses yeux si pétillants. Tes cheveux ont toujours été les plus lisses de la fratrie, les plus doux, les plus longs. Et c'est ce dont tu es la plus fière.

Tu es grande, et mince. Malheureusement, ta grossesse t'as déformé ce ventre que tu aurais voulu garder plat, et lisse. Tu n'en reste pas moins attirante, et tes courbes sont pour le moins marquées par tes innombrables robes. Tu sais te mettre en valeur, de par le maquillage et les bijoux que t'offre ton mari. Mais même sans tout cela, tu restes magnifique au naturel.

Mais à quel prix ?
Tu es une louve déguisée en brebis. Tu de celles qui savent manipuler et mentir avec aisance dans un monde comme celui-ci. Tu es hautaine, et tu le resteras toujours, drapée dans une bulle de fierté qui t'étreint la gorge tel un serpent venimeux. Tu es venimeuse. Le serpent, c'est toi. Tu te force à être quelqu'un que tu n'es pas, Nymeria. La Nymeria de ton mari, elle est douce, chaleureuse, et bienveillante. Et toi ? Qui es -tu vraiment ?

Tu es de ces femmes qui aiment s'admirer dans un miroir, se pavaner devant les autres en leur balançant ta richesse à la figure rien qu'avec ta simple présence. Le narcissisme, tu connais ? Ne fais pas celle qui ignore de quoi je parle, tu sais le sais très bien. Tu es une égoïste, Nymeria. Une égoïste qui a peur de redevenir la pauvresse que tu étais autrefois. C'est pour ça que tu joue un double jeu, devant celui qui t'a épousée, et devant le reste du monde.

Rancunière, tu ne pardonnes pas. Ta haine poursuit les autres comme un poison infiltre les veines d'une pauvre victime jusqu'à son coeur. Ta vengeance est terrible, et tu aimes les choses bien faite. Une vengeance ne peut être conclue que par la mort. Quelqu'un te fait du tort et il n'en réchappera pas.

Il était un temps où tu appréciais encore les autres, où tu essayais de t'intéresser à eux, mais l'hypocrisie de la cour à fait de toi le même genre de femmes hypocrite à commérer sur son entourage dans l'espoir de rester dans les normes. Ton sourire angéliques cache une langue de serpent prêt à cracher son venin dès qu'il en aura l'occasion.

Tu n'es pas spécialement fidèle à ton mari, et il t'arrive de fréquenter d'autres hommes, et même des femmes. Tu te plais à tourmenter des servantes avant de les accuser devant les yeux de ton mari pour les renvoyer une fois ton méfait accompli. Ce bonheur d'être désirée par tout le monde, il t'enivre, te donne une illusion de puissance que tu peines à contrôler parfaitement.

Fais attention à toi Nymeria, ce petit jeu pourrait bien te causer du tort.

Ce que la vie a fait de moi

Il était une fois une famille brisée, dont le père était parti rejoindre les rangs de l'armée du seigneur et dont la mère peinait à élever ses trois enfants seule. Nymeria était la benjamine, qui ne connut pas rès longtemps sa mère qui finit par mourir d'une maladie incurable. Élevée par sa sœur ainée, elle apprenait à se faire discrète, et à participer aux tâches communes. Tous les jours se ressemblaient, et travailler pour subvenir à leurs besoins était une chose difficile. Son petit frère était le plus chéri des trois, faible et timide, ce qui inspira très vite une jalousie chez Nymeria qui voulait elle aussi sa part d'attention.

Au fond, ils s'aimaient tous les deux, mais leurs disputes fréquentes fatiguaient énormément l'ainée qui se donnait corps et âme à leur survie. De temps en temps, leur Père qu'ils ne connaissaient pas, leur envoyaient de l'argent pour qu'ils subviennent à leur besoin, mais sa présence parmi eux aurait été bien plus efficace. Plus ils grandissaient, et plus Nymeria développé une rancœur terrible contre sa famille et le reste du monde.

Âgée de 18 ans, la demoiselle se chargeait de vendre leurs récoltes au village le plus proche tandis qu'Adam et Ashaera cultivaient la terre. La jeune fille avait une facilité à convaincre les gens et à manipuler les autres pour obtenir ce qu'elle voulait. Ele était belle et jouait de ce don de la nature pour appuyer ses moindres envies. Si Adam était le préféré de sa soeur, elle était celle à qui in cédait ses moindres caprices.

C'est un jour où elle allait vendre ses légumes qu'elle rencontra Alexandre. Rencontrer était un bien grand mot, car elle l'avait aperçu à regarder les danseuses sur la place. Il était beau, et sa famille était réputée pour être une des plus riches de la région. Elle y vit la une belle sortie de secours. Après ça, elle revint tous les jours pour chanter. Ah, elle avait une jolie voix Nymeria, et un charme indéniable, si bien qu'elle finit par attirer le fils du seigneur dans les mailles de son filet.

Ils sympathisèrent assez vite, et la demoiselle n'avait aucun mal à cela, si bien qu'il finit par tomber amoureux d'elle et la demanda en mariage un matin de neige. C'était là la chance de sa vie, de quitter la ferme et de vivre un quotidien de noble. Sa sœur lui accorda ses vœux les plus chaleureux et son frère lui souhaita bonne chance. Après cela, ce fut Adam qui géra la ferme car Ashaera était parti vivre à Rakem afin d'y ouvrir un commerce. Tout son quotidien semblait parfait, jusqu'à ce qu'elle finisse par tomber enceinte.

Ce fut pour elle la pire des nouvelles, et neuf mois après naquit Hugo. Elle éprouvait pour ce fils une indifférence froide qu'elle lui faisait ressentir sans cesse. Son mari voyait cela comme une absence d'instinct maternel et confia son fils à une nourrice pour qu'elle s'occupe de lui.

Entre temps, Nymeria commença à fréquenter des salons, des fêtes et des bals, et tenta par tout les moyens de se sentir toujours belles. Elle en eu, des amants et des amantes pour satisfaire son envie de paraitre puissante et désirable. Son seul et unique problème était de revêtir un masque devant son mari pour qu'il garde pour elle ce amour bête qu'il lui vouait.

La nouvelle comme quoi son petit frère avait des dettes jusqu'au coup raviva un semblant de compassion en elle et tenta comme elle le put de le sortir de ses ennuis. Et quelle peine elle aurait à faire cela ...

© Codage by Ella'


Dernière édition par Nymeria de Riveroche le Dim 6 Mar - 17:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasya A. Lyrielas
Noble
Noble
avatar

Puf : Luny
Âge du perso : 17
Messages : 1
Date d'inscription : 16/01/2016
Avatar : iga wysocka

MessageSujet: Re: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   Mar 1 Mar - 22:07

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   Jeu 3 Mar - 11:08

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Nymeria de Riveroche

avatar

Puf : Sora
Âge du perso : 23 ans
Messages : 2
Date d'inscription : 28/02/2016
Avatar : Sophie Turner

Feuille de personnage
Argent: 7500
Relations:
Inventaire:

MessageSujet: Re: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   Dim 6 Mar - 17:02

It's finish I think
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asling Harenwall
Esclave
Esclave
avatar

Puf : Ready
Âge du perso : 20 ans
Messages : 15
Date d'inscription : 24/01/2016
Avatar : Caska Berserk

Feuille de personnage
Argent: 0 pièces
Relations:
Inventaire:

MessageSujet: Re: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   Dim 6 Mar - 17:05

HEy ! Prez finit est nickel ! Je te valide ! BOn jeu ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: “L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
“L'égoïsme consiste à faire son bonheur du malheur de tous. ” [Nymeria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le savoir-faire rural le plus badass de tous les temps.
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Echanges de bons procédés [Terminé]
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wirem :: Premier pas :: Les présentations :: Loups-Garous-
Sauter vers: